Saarbrücken

situé dans un paysage charmant, le cimetière israélite, datant de 1920, se trouve au sud-ouest de la ville de Sarrebruck, juste au sud du passage de la frontière Nouvelle Brême (« Neue Bremm »).

le « Domicil Leidinger », situé au cœur de Sarrebruck, abrite un hôtel 3 étoiles (Village Hotel) ainsi qu’un hôtel 4 étoiles (Ambiente Hotel).

l’hôtel design « Am Triller » se trouve dans le quartier du vieux Sarrebruck (« Alt-Saarbrücken »). Sa situation est très calme et facile d’accès. Le centre-ville est à environ 10 minutes à pied.

vestige du passé industriel, le terril conique Lydia, appartenant à la municipalité de Quierschied, évoque l’histoire minière et industrielle de la région sarroise.

Mise en service en 1963, l’ancienne mine houillère fut à l’époque la mine la plus moderne du monde. Mise hors service en 2005, la mine de Warndt a été classée monument historique.

la mine de Göttelborn (« Grube Göttelborn ») a été fondée en 1887. Le début des travaux se fit avec 13 mineurs sous la surveillance d’un maître-mineur et d’un inspecteur des mines.

le mur sous l’autoroute urbaine de Sarrebruck à une longueur de 450 mètres. C’est la plus grande surface cohérente autorisée aux graffeurs en Allemagne.

Le „pont abandonné“, qui passe au-dessus de la Sarre, est situé près du quartier de St. Arnual à Sarrebruck.

le salon de coiffure hommes/femmes se trouve au rez-de-chaussée d’une maison des années 1950. Un mur a été percé pour relier les deux pièces principales du salon.

Aménagé en 1883 et clos en 1917, le cimetière Saint-Jean n'a pas vraiment eu une grande longévité.

Pages